Read in English

Vous avez accepté de recevoir nos envois en vous abonnant au bulletin Nouvelles et idées du CIFAR. Pour continuer à recevoir le Bulletin IACan, cliquez ici.

Avril 2019  | Numéro 1 

Dans ce numéro :
Articles de fond | Pleins feux sur les titulaires d'une chaire en IA | L’IA au Canada | Actualités de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA | Autres nouvelles et annonces | Autres nouvelles et annonces

ARTICLES DE FOND


 

Le CIFAR élargit le programme des Chaires de recherche en intelligence artificielle Canada-CIFAR à 46 chercheurs

Le CIFAR a le plaisir d’annoncer que le programme des Chaires de recherche en intelligence artificielle Canada-CIFAR (IACC) mis en œuvre dans le cadre de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA a été élargi pour comprendre 46 titulaires au lieu des 29 annoncés en décembre 2018. Le programme offre aux titulaires d’une Chaire de recherche des fonds à long terme pour financer leurs travaux et les aider à former les experts de demain. Les chercheurs sont nommés par le CIFAR, en association avec les 3 centres d’excellence canadiens en IA – l’Amii (Edmonton), Mila (Montréal) et l’Institut Vecteur (Toronto) – et 12 établissements universitaires et hospitaliers de partout au pays.

LIRE LA SUITE
 


CIFAR publie le rapport annuel IACan pour 2019

Le CIFAR est fier de publier le premier rapport annuel sur la Stratégie pancanadienne en matière d’IA du CIFAR, une initiative de 125 M$ dont la direction lui a été confiée par le gouvernement canadien en mars 2017. Ce rapport publié en français et en anglais fait état de nos réalisations à ce jour.

LIRE LA RAPPORT

PLEINS FEUX SUR LES TITULAIRES D'UNE CHAIRE EN IA CANADA-CIFAR


 

Percer à jour l’intelligence avec Blake Richards, titulaire d’une Chaire de recherche IACC

Blake Richards, titulaire d’une Chaire de recherche en IA Canada-CIFAR et membre du corps professoral de Mila et de l’Université McGill, utilise l’intelligence artificielle pour découvrir comment le cerveau humain assimile les apprentissages et traite les souvenirs. « Vu la difficulté de programmer un ordinateur pour qu’il se comporte intelligemment et les facultés cognitives remarquables de milliards d’humains, le croisement des neurosciences et de l’intelligence artificielle relève de la magie », dit-il.

LIRE LA SUITE 

L’IA AU CANADA


Le premier Institut d’été est consacré aux enjeux sociétaux de l’intelligence artificielle

L’Institut d’été sur l’intelligence artificielle et la société accueillera des experts, des étudiants diplômés et des chercheurs d’horizons divers afin de favoriser une compréhension proactive des enjeux de société, de gouvernance et d’éthique associés à l’IA. Cette série de conférences et d’ateliers se tiendra du 22 au 24 juillet 2019 à Edmonton, en Alberta. Lancé à l’instigation d’Alona Fyshe, titulaire d’une Chaire IACC et chercheuse boursière à l’Amii, cet événement est coparrainé par le CIFAR et le programme AI PULSE de la Faculté de droit d’UCLA.

LIRE LA SUITE
 


Miser sur l’intelligence artificielle pour traduire des livres

Une première mondiale : un ouvrage scientifique de 800 pages est entièrement traduit par ordinateur
Pour la première fois de l’histoire, une équipe d’experts a traduit un ouvrage scientifique complexe à l’aide d’un outil de traduction automatisée basé sur l’apprentissage profond. Cette prouesse a été accomplie en à peine deux mois et demi à l’aide d’un logiciel mis au point par les entreprises européennes Quantmetry et DeepL. L’outil n’a mis que 12 heures à traduire, avec une fidélité déconcertante, l’ouvrage de référence de 800 pages publié par Yoshua Bengio, Aaron Courville et Ian Goodfellow sous le titre L’apprentissage profond. Il a suffi ensuite de 10 semaines consacrées à une révision « humaine » pour que le livre soit prêt à être publié.

LIRE LA SUITE
 


L’élite mondiale de l’IA se donne rendez-vous à Montréal

Plus de 2 000 participants sont attendus à Montréal ce mois-ci. La métropole sera l’hôte de la première édition du Sommet mondial IA pour les Amériques, qui aura lieu les 10 et 11 avril prochains, au somptueux Théâtre St-James. L’événement comptera quelque 60 éminents conférenciers, dont les sommités Yoshua Bengio (fondateur et directeur scientifique de Mila et professeur titulaire à l’Université de Montréal), Marc G. Bellemare (Google Brain et Mila), Kay Firth-Butterfield (Forum économique mondial) et Hassan Sawaf (Amazon Web Services).

LIRE LA SUITE
 


Le premier colloque de recherche et salon de l’emploi de l’Institut Vecteur réunit à Toronto des chercheurs et des professionnels d’un océan à l’autre

Le vendredi 22 février 2019, l’Institut Vecteur organisait son tout premier colloque de recherche et salon de l’emploi. Cette journée a donné l’occasion aux chercheurs de Vecteur de présenter leurs meilleurs projets de recherche menés au cours de la dernière année. L’événement offrait en outre aux étudiants à la maîtrise, aux doctorants et aux stagiaires postdoctoraux dans le domaine de l’apprentissage automatique et de l’intelligence artificielle la chance de rencontrer les partenaires de Vecteur dans les secteurs de la technologie et de la santé et de découvrir un large éventail de possibilités de stages et de carrières. Des représentants de 20 commanditaires et partenaires de Vecteur et plus de 300 participants s’étaient donné rendez-vous pour l’événement.

LIRE LA SUITE
 


En plein essor, la communauté de chercheurs de l’Institut Vecteur accueille de nouveaux stagiaires diplômés

Le Programme 2019 de stagiaires diplômés de l’Institut Vecteur se veut un catalyseur de collaboration entre les étudiants et les chercheurs. Le programme est représentatif des forces vives en présence dans les différents établissements et universités de l’Ontario. Il réunit des étudiants à la maîtrise, des doctorants et des stagiaires postdoctoraux qui suivent de nouvelles pistes de recherche en apprentissage profond ou en apprentissage automatique. Le taux d’admission du Programme était de 8,6 % en 2019, ce qui en dit long sur le calibre élevé des participants.

LIRE LA SUITE

ACTUALITÉS DE LA STRATÉGIE PANCANADIENNE EN MATIÈRE D’IA



Intelligence artificielle et société

Le CIFAR a donné le coup d’envoi à la série Intelligence artificielle et société en mars dernier avec l’atelier « Protocole autochtone et IA ». Cet atelier est le premier de quatre qui se tiendront ce printemps et cet été. Financée et gérée par le CIFAR, la série Intelligence artificielle et société procure les fonds et le soutien nécessaires à de nouvelles équipes de recherche interdisciplinaire pour examiner les enjeux éthiques, sociétaux, juridiques et économiques de l’intelligence artificielle et élaborer un programme de recherche connexe. Dirigé par Jason Edward Lewis, de l’Université Concordia, l’atelier « Protocole autochtone et IA » vise à élargir le débat sur le rôle de la technologie dans la société et la façon dont les connaissances et la culture autochtones peuvent enrichir le dialogue. Les prochains ateliers auront pour thèmes « Génération IA », « Écosystèmes d’information basés sur l’IA et démocratie » et « Réglementation des technologies de défense et de sécurité basées sur l’IA ». En savoir plus.

Le CIFAR organise l’atelier Al For Good réunissant de brillants experts canadiens en IA

Le 1er avril dernier, le CIFAR tenait l’atelier AI For Good, qui regroupe d’éminents experts canadiens ayant à cœur de bâtir et de favoriser une culture de la diversité et de l’inclusion en IA. L’atelier réunissait les têtes pensantes du Lab d’été AI for Good (Université de Montréal, Université McGill, Mila, IVADO), du Programme de politique publique et de sciences des données (Université McGill), du programme Invent the Future/IA For All (Université Simon Fraser), du programme Data Science for Social Good (Université de la Colombie-Britannique) et de l’Institut d’été sur l’intelligence artificielle et la société (CIFAR, UCLA et Amii).

AUTRES NOUVELLES ET ANNONCES


Yoshua Bengio, Yann LeCun et Geoffrey Hinton remportent le prix Turing, considéré comme le « prix Nobel de l’informatique »

Le 27 mars, l’ACM (Association for Computing Machinery) a décerné le prix Turing 2018 aux codirecteurs du programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique du CIFAR Yoshua Bengio et Yann LeCun, ainsi qu’au chercheur émérite du CIFAR Geoffrey Hinton, pour les percées conceptuelles et techniques qui ont permis aux réseaux de neurones profonds de devenir un élément fondamental de l’informatique. Généralement considérés comme les « pères » de l’intelligence artificielle, Yoshua Bengio (professeur titulaire, Université de Montréal et directeur scientifique, Mila ; Chaire de recherche en intelligence artificielle Canada-CIFAR), Yann LeCun (professeur, Université de New York ; vice-président et scientifique en chef – Intelligence artificielle, Facebook) et Geoffrey Hinton (vice-président et chercheur boursier en ingénierie, Google ; conseiller scientifique en chef, Institut Vecteur ; professeur émérite, Université de Toronto) continuent de jouer un rôle de premier plan au sein du CIFAR et dans le milieu de la recherche en intelligence artificielle.

LIRE LA SUITE


Borealis AI annonce les lauréats des bourses de recherche 2018

Borealis AI dévoilait récemment les lauréats du programme de bourses de recherche aux cycles supérieurs 2018-2019. Les bourses de recherche ont été décernées à des étudiants exceptionnels qui poursuivent des études supérieures en apprentissage machine et en intelligence artificielle dans de grandes universités canadiennes. Les 10 finalistes proviennent de l’Université de l’Alberta, de l’Université de Montréal, de l’Université McGill, de l’Université de la Colombie-Britannique, de l’Université de Toronto et de l’Université de Waterloo.

LIRE LA SUITE


Un don historique de 100 millions de dollars est versé à l’Université de Toronto en appui à l’IA

L’Université de Toronto recevra un don de 100 millions de dollars pour la construction du futur centre d’innovation Schwartz-Reisman, un complexe de plus de 23 000 mètres carrés destiné à abriter les travaux de recherche sur l’intelligence artificielle menés à l’université. Ce centre accélérera l’innovation à Toronto et au Canada en devenant le plus important pôle de recherche universitaire au pays. Ce don de 100 millions de dollars – le plus généreux jamais versé à l’Université de Toronto – provient des entrepreneurs et gens d’affaires Gerald Schwartz et Heather Reisman.

LIRE LA SUITE
(en anglais)

DATES IMPORTANTES À VENIR


(Hyperliens en anglais)
  • Sommet mondial sur l’intelligence artificielle – Amériques (World AI Summit Americas), les 10 et 11 avril, à Montréal (Québec)
    Le World AI Summit regroupe une pléiade d’experts formée des grands joueurs en IA, de quelque 1 000 représentants et de 60 conférenciers renommés pour leur esprit visionnaire pendant 2 journées d’activités époustouflantes. Au programme : débats enflammés sur les enjeux éthiques et philanthropiques de l’intelligence artificielle, solutions appliquées aux entreprises, ateliers pratiques, partage des connaissances, réseautage et divertissement.
  • Congrès AI Ethics & Society, du 8 au 10 mai, à Edmonton (Alberta)
    Coorganisé par le Kule Institute for Advanced Study (KIAS) et l’Université de l’Alberta, cet événement regroupe des chercheurs interdisciplinaires et intersectoriels en histoire, en éthique, en politique, en commerce et en science de l’IA, ainsi que des intervenants du secteur privé et du gouvernement. L’objectif consiste à mobiliser les connaissances autour des enjeux sociétaux et éthiques de l’IA de manière à stimuler une innovation sûre et sans entraves au bénéfice de tous les Canadiens.
  • Collision, du 20 au 23 mai, à Toronto (Ontario)
    Collision est le congrès technologique en plus forte expansion en Amérique du Nord. Maintenant à sa cinquième année d’existence, il est devenu le carrefour des plus grands acheteurs et vendeurs mondiaux de technologies, qui y côtoient des sociétés de technologies émergentes parmi les plus révolutionnaires sur la planète.
     
  • C2 Montréal, du 22 au 24 mai, à Montréal (Québec)
    C2 unit les univers du commerce et de la créativité afin d’explorer les tendances, occasions, bouleversements et mutations majeurs qui se dessinent à l’horizon. Chaque année, plus de 6 500 décideurs et créatifs s’y rencontrent pour façonner, vivre et réinventer l’avenir des affaires.
  • Canadian AI, du 28 au 31 mai, à Kingston (Ontario)
    Le 32e Congrès canadien sur l’intelligence artificielle regroupe des centaines de personnalités influentes de la recherche, de l’industrie et du gouvernement, de même que les plus brillants étudiants au Canada.

Communiquez avec Krista Davidson pour soumettre des nouvelles et événements que vous aimeriez faire paraître.



cifar.caAmii | Mila | Vector Institute
Copyright © %%current_year_YYYY%%, All rights reserved.
unsubscribe from all emails   update subscription preferences